Catégories
bière houblongols lecture musique sortie

Suggestions de la semaine vol. 14

Quand le bateau commence à prendre l’eau, il faut parfois prendre les grands moyens. Pousty, cette valeur toujours sûre, sera notre invité à philozique.com cette semaine. Non seulement nous proposera-t-il quelques trucs géniaux, mais en plus, il nous donnera des nouvelles de nos collaborateurs adorés…

Merci Soldat, heureux de ta participation en ce dimanche pluvieux!

Ça fait plaisir, j’ai comme un petit vide dans ma vie actuellement, après ce Pouzza endiablé et la frénésie d’une nouvelle union un peu calmée. Les autres Houblongols se sont terrés dans leurs habitats depuis et mon pote de boisson, Roos Spekto, a décidé d’arrêter de boire pour deux semaines. Tu parles d’une idée stupide! Je te jure qu’il n’a pas pensé à moi cet égoïste-là… Anyways, sympathique comme je suis, je vais proposer une bière ordinaire pour l’appuyer malgré tout. Il ne pourra m’accuser de le tenter diaboliquement! 

WP_20160603_002

Il s’agit du Cobblestone Stout de Mill St. Brewery. Un stout plutôt classique qui joue dans les mêmes plates-bandes que le classique stout de Guinness. Dire que ce produit est mal fait serait de la pure mauvaise foi. C’est crémeux à souhait (merci azote) et les céréales grillées jouent du coude avec le café et le chocolat noir. À 4,2% d’alcool, la canette de 440 ml est vite bue et digérée. L’affaire est que, comme celui de Guinness, j’ai cette impression de boire un peu trop d’eau. Nos microbrasseries nous ont trop habitués à des bières tellement goûteuses que des stouts du genre nous semblent trop conservateurs maintenant. Superbe choix pour le consommateur traditionnel toutefois… ou pour la pâtissière qui cherche une bière noire pour un gâteau!

mondial

Bon, il y a des limites à ne pas vouloir toucher la susceptibilité notoire de Roos Spekto. Pour la sortie de la semaine, je propose rien de moins qu’une visite au Mondial de la Bière, qui débute ce jeudi pour se terminer dimanche (12 juin). Personnellement, j’y serai le vendredi, du PM jusqu’à la fermeture s’il le faut. C’était merveilleux l’an passé, bien accompagné que j’étais. J’espère que plusieurs se joindront à moi encore cette année. Ceci étant dit, j’y serai quand même et mes billets iront là où les nouveautés et exclusivités se pointeront. N’oubliez pas de vous apporter un verre si vous ne voulez pas subir le plastique merdique des « cups de dégustation »…

Under Attack album cover

Le lectorat philozique me connaît bien, je ne proposerai pas de la musique molle et apaisante. Oh que non sti! Ma suggestion musicale de la semaine est ce dernier missile de ce bon vieux band nommé Destruction, Under Attack. De la bombe thrash comme la formation nous en sert depuis plus de trente ans. C’est un peu moins méchant qu’avant, un peu plus auto-dérisoire mettons, mais c’est du rock solide du début à la fin qui t’accompagne autant dans tes ébats sexuels que derrière ton volant sur l’autoroute. Je vous jure que sur la ligne de front, ça doit te survolter pas à peu près…

Avant de vous laisser sur ma lecture du moment, j’aimerais vous rassurer un brin à propos de mes confrères. Rio est toujours aussi disjoncté qu’avant et il sera présent aux FrancoFolies du 9 au 18 juin. Dubby est toujours en vie malgré sa récente vasectomie, on risque de le voir au Mondial et aux FrancoFolies également. Spitty prépare un reportage spécial sur les habitudes sexuelles des quadragénaires qui sera prochainement publié. Il nous en parlera sûrement avant les spectacles de Rouge Pompier et de Barrasso (11 juin). Roos sera avec moi vendredi au Mondial et avec un peu tout le monde les jours suivants aux Francofolies. La gang des Spekto sera également de la partie, c’est assuré! Vous voulez en savoir plus? Venez nous rejoindre sti! Plus on est de fous… Bon, ma proposition de lecture sera très sentimentale. Muhammad Ali était un grand boxeur mais surtout un homme d’exception. Personnellement, il m’a plus touché alors qu’il était à l’extérieur du ring. Certaines histoires le concernant m’ont abasourdi, comme celle-ci alors qu’il est allé rencontrer Saddam Hussein en Irak en 1990. Ramener 15 otages américains dans de telles circonstances, il fallait le faire…

ali

Photo: nypost.com

Bonne semaine à tous, au plaisir de se croiser au Palais des congrès de Montréal ou près d’une scène lors des Francofolies!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s