Catégories
bière

Côte ouest à l’est

La Mill Street Brewery envahit à la vitesse grand V les tablettes réfrigérées des dépanneurs et, surtout, des épiceries depuis que AB InBev en a fait l’achat l’an dernier. Les géantes brasseries cherchent à retenir chez elles une clientèle de plus en plus attirée par autre chose qu’une Bud/Coors/Bleue/Ex. Ainsi, acheter une microbrasserie de temps en temps permet de diminuer un peu le nombre de déserteurs…

Pour être honnête avec vous, aucune bière de Mill Street offerte au Québec n’a révolutionné son genre ni conquis l’équipe philozique. De bons produits honnêtes, bien conçus, qui peuvent s’avérer de belles perches pour les gens désirant aller un peu plus loin que le terrain connu de leur habituelle bière industrielle de fin de soirée.

Avec cette nouvelle West Coast IPAMill Street ose-t-elle un peu plus? Goûtons donc!

IMG_2086

On doit vous avouer que cette jolie bouteille nous a fait de l’oeil à l’épicerie du coin. Nous sommes comme ça par ici, nous cédons rapidement lorsque soumis à de telles offrandes!

IMG_2090

Aussitôt la capsule retirée, une odeur de houblon frais s’échappe de la bouteille. Des arômes assez floraux et portés vers les fruits tropicaux; pas vraiment de trace marquante du classique pamplemousse! En verre, on remarque la couleur paille ensoleillée du liquide sous cette mousse juste parfaite; ça donne soif!

En bouche, on confirme que le fruit tropical prend le dessus. Des notes d’ananas, de fruit de la passion, de mangue et d’abricot accompagnent chaque gorgée avant de céder la place à une finale à la fois amère et un peu sucrée, un peu trop sucrée pour le genre d’ailleurs. En fait, c’est ce qui agace le plus avec cette bière. Si c’était une DIPA à 8% d’alcool avec un plus grand indice IBU, le sucre serait mieux accueilli, plus harmonieux. Là, il prend trop de place et masque les dernières touches houblonnées…

En résumé, il s’agit d’une produit intéressant qui aurait pu se démarquer davantage avec un meilleur équilibre. Une IPA tropicale à 6,6% qui risque de ne pas trop décoiffer le consommateur de petite ale commerciale, mais qui ne se démarquera pas suffisamment pour conquérir l’amateur de West Coast IPA plus musclée et mieux balancée.

Notre cote: C+

Prix: environ 2$/341ml

P-S:la côte ouest du Lac Ontario n’est pas la côte ouest américaine…

IMG_2093

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s