Catégories
bière visite

14 juillet – Tomber en amour

Croyez-vous au coup de foudre? Cette théorie maintes fois tournée en ridicule par la plupart des collaborateurs de philozique.com vient de se trouver deux nouveaux adeptes. Un après-midi passé en compagnie de la sympathique Allison au 26° Brewing Co. a effectivement changé la perception de la moitié de la délégation philozique du jour à propos de ce sujet…

IMG_1445

C’est en allant nous prélasser à la plage de Pompano Beach que nos regards ont aperçu sur le East Atlantic Boulevard une grande bâtisse bien invitante. Sur sa façade était écrit 26° Brewing Co. en lettres de bonne taille. Il était clair qu’un arrêt rafraîchissement s’imposerait à notre retour. Environ deux heures plus tard, c’était chose faite! Une DIPA nommée Hip Hop (salutations à Phil Spekto par la bande) et une black IPA, The Black Hole, étaient déjà commandées. La Hip Hop se démarquait par son côté herbeux et terreux (intéressant changement par rapport à celles très portées sur le pamplemousse bues depuis notre arrivée en sol américain) alors que The Black Hole frappait dans le mille avec son équilibre parfait entre le malt grillé, les houblons prononcés et le taux d’alcool élevé (8,5%).

IMG_1444

Une petite virée au bar pour discuter des autres bières, de la brasserie et de la vie avec Allison nous a permis d’apprendre que la 26° Brewing Co. n’était âgée que de neuf mois (du moins dans sa forme actuelle), qu’il était permis d’apporter sa propre nourriture (ou d’en commander, certains restaurants étant même proposés), que les enfants étaient les bienvenus et qu’il était possible d’être accompagné de son animal domestique bien élevé. Tout en échangeant de tout et de rien, Allison nous a fait goûter à l’ensemble des produits de la maison. De bien bonnes bières. Surtout le stout impérial, Ziko’s Rage, un excellent breuvage! Il était si délicieux que Philozique en a commandé deux verres d’affilée! Un délire de céréales grillées et de chocolat noir sans trop de sucre résiduel. 9,3% d’alcool bien caché dans ce stout très bien réussi!

IMG_1456

N’oublions pas cette magnifique scotch ale (Goin’ Commado) à 10%!

IMG_1461

Comme toute bonne chose a une fin, il fallait éventuellement quitter les lieux. La place commençait lentement mais sûrement à se remplir. Allison n’était plus seule à servir les clients. Avant notre départ, il fallait toutefois être témoin d’un remplissage du fameux crowler annoncé sur quelques affiches à l’intérieur de la brasserie. Pourquoi pas deux tant qu’à y être? Voilà, c’est mieux! La double IPA et le stout impérial pour la route. Qu’est-ce qu’un crowler? Il s’agit d’une canette de 16 oz remplie devant vos yeux et « capée » manuellement à l’aide d’une étrange machine qui ressemble à un hybride de moulin à viande et de téléphone antique.

Il y a aussi des growlers traditionnels mais ils sont moins pratiques pour la longue route (poids et espace) et pour la plage!

IMG_1451

Les mains pleines et le coeur agité, nous quittons l’endroit et Allison en nous promettant de revenir avant de remonter vers le nord à la fin du mois…

Craft Beer Local Lattitude

2 réponses sur « 14 juillet – Tomber en amour »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s