Catégories
bière voyage

6 juillet – Une des soeurs

IMG_0912

Comme promis la veille, la Sculpin de Ballast Point Brewing Company sera une fois de plus au centre de l’article du jour. Cette IPA se présente sous différentes déclinaisons, toutes plus attirantes les unes que les autres… ou pas! Les puristes ne choisiront probablement que la IPA originale, mais les curieux oseront goûter à certaines de ces versions: ananas, pamplemousse ou habanero. Au nom de la science et de la connaissance collective, nous avons « osé » goûter pour vous (ok, surtout pour nous) la Pineapple Sculpin. Il s’agit de la Sculpin de base à laquelle les brasseurs ont ajouté de la purée d’ananas dans le processus afin de faire ressortir davantage le côté fruit tropical des houblons utilisés. Amateurs de IPA, rassurez-vous, ça ne dénature pas vraiment cette merveille et les 70 IBUs sont toujours là! L’ananas est bel et bien présent, mais il s’intègre agréablement avec l’ensemble. La finale semble un tantinet plus ronde et plus fruitée; rien de majeur. En été, ça apporte un petit quelque chose de plus quand il fait chaud. Nous préférons la version originale, mais croyez-nous, c’est néanmoins diablement bon. Une belle réussite de Ballast Point!

IMG_0917

Plusieurs lecteurs nous ont posé des questions à propos de cette image d’hier et de l’étiquette de la Sculpin. Il s’agit effectivement d’un poisson pas très joli, au look très méchant. En fait, le terme sculpin désigne quelques espèces de poissons. Dans le cas présent, on a logiquement affaire à un scorpaena guttata (scorpionfish), un poisson que l’on retrouve en grand nombre en Californie (centre et sud principalement). Un poisson agressif qui se nourrit de crevettes, petits poissons, crabes… et qui est protégé par de nombreux pics partout sur son corps. Un beau défi pour un pêcheur, paraît-il, et un délice en bouillabaisse d’après les locaux. Un poisson qui a du caractère, à l’image des IPA de Ballast Point. Un nom bien choisi finalement!

fish

En complément, sachez que dans cette joyeuse famille de poissons, il y a également celui qui est attiré par l’urine et qui peut se loger à l’intérieur d’un orifice (devinez lequel!) sans y être invité. Avec ses nombreux crochets, il peut causer énormément de dommages s’il est retiré de la mauvaise façon! Celui-là vit en Amérique du sud par contre…

2 réponses sur « 6 juillet – Une des soeurs »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s