Catégories
bière voyage

3 juillet-Caroline la chaleureuse nordique

Après les stationnements improvisés de la I-95 et de la Route 1, tout finit par rentrer dans l’ordre. Les routes nous font de l’oeil et notre chemin se poursuit à bonne vitesse. Ne reste plus qu’à trouver un merveilleux endroit où boire de l’excellente bière. Malheureusement, le GPS ne trouve rien d’intéressant. Il faudra donc se contenter de manger à un resto et de boire notre butin dans la chambre plus tard.

Est-ce que la magie existe? Une affiche sur le bord de l’autoroute annonce quelque chose d’excitant. Il est écrit en lettres gigantesques BREWMASTERS. Mais de quoi s’agit-il au juste? Même le GPS ignore cet endroit. Une seule façon de le savoir: y aller! De plus, ce n’est pas très loin de l’autoroute…

Dès notre arrivée, un point d’interrogation prend place dans nos cerveaux. Est-ce un beer store, un bar, un resto? La pluie qui fait rage nous oblige à pénétrer rapidement à l’intérieur de l’établissement avant même d’avoir notre réponse. Mais celle-ci ne tarde pas à nous satisfaire: c’est un mélange de tout ça!!!

photo 3

WP_20160702_006

C’est rien de moins qu’un paradis ici. Et il paraît que nous sommes tombés sur une soirée spéciale en prime. En effet, il y a même un band (Matty Begs en formule acoustique)pour mettre de l’ambiance dans la place bien remplie. Le concept est trop simple pour être vrai. Il y a des centaines et des centaines de bouteilles dans la place, des froides et des « température tablette ». Également, une quinzaine de bières sont offertes en fût. Une sélection hallucinante (fût/bouteille) pour des amateurs de notre trempe. D’ailleurs, nous goûterons à trois de ces élixirs. D’abord cette Port Anniversary IPA de Port Brewing Company, une brasserie californienne très bien réputée. Une double IPA digne des très bonnes de ce coin de pays. Avalanche de houblon, équilibre alcool (11%)/amertume impressionnant, belle finale avec une subtile pointe sucrée. Ça part fort! Puis ce stout impérial de Lost Abbey (la fesse belge de Port Brewing) qui n’a rien à envier aux meilleurs du monde. Chocolat, mélasse, fruits confits, malt grillé, café, etc. Une explosion de saveurs à chaque gorgée. 11% d’alcool également, ce qui est à peine croyable. 16 oz de pur bonheur. Y a-t-il de quoi de mieux dans la place en ce moment? Euh… oui! Notre troisième consommation nous jette instantanément au sol. Il s’agit d’un stout impérial (Older Viscosity) de Port Brewing Company (en vedette cette semaine) un brin plus américain que celui de Lost Abbey, mais surtout vieilli six mois en baril de bourbon Heaven Hill. Définitivement dans les meilleurs bières que nous avons bues, peu importe la catégorie. Du bonbon liquide à 12%. Du jus divin. Aucune reproche à formuler. Complexe, riche et nappé de ce bourbon magistral. Un incontournable. Malheureusement, aucune bouteille à vendre sur place… On s’est donc repris en achetant une vingtaine de délicieux produits de microbrasseries américaines pour la route!

Tout cela pour dire que la place est belle, que l’accueil est chaleureux, que le personnel est connaisseur et que la formule est parfaite. Le staff serait grandement intéressé à goûter aux produits du Québec (Dunham, DDC! et cie…) et à vendre de leurs produits. Avis aux gens concernés!

Ça sent l’arrêt à Wilson (Caroline du Nord) sur le chemin du retour…

P-S: Les enfants sont les bienvenus!

https://www.facebook.com/brewmasters

Endroit, choix, service: 10/10!

Une réponse sur « 3 juillet-Caroline la chaleureuse nordique »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s