Catégories
événement bière musique Roos Spekto

La petite vite de Roos Spekto vol.5

Il s’est passé beaucoup de choses depuis ma dernière chronique. Difficile de croire qu’il y ait tant de gens malheureux à Montréal avec une si grande offre de divertissement sur l’île. Remarquez que les finances peuvent parfois freiner certaines ardeurs…

Il y a eu cette virée à St-Henri en compagnie de quatre solides bands. L’ami Pousty en a fait un compte rendu assez honnête pour les SpektophilesOktoplut m’a encore fait plaisir avec un show sans bavure, un vinyle pis un t-shirt; une chance que je ne travaille pas au salaire minimum! En passant, 15$ de l’heure pour les pauvres travailleurs, ça presse esti! Pis juste comme ça, même si Martha et l’Espionne Russe étaient très jolies et attirantes, je n’ai point osé les approcher. J’ai de la retenue ces temps-ci. Ma psy en est fort heureuse…

Il ne faudrait pas passer sous silence cet anniversaire de MaBrasserie. Un superbe samedi passé avec des amis et des passionnés de bière. À voir tous ces enfants présents, j’ai presque versé une larme à l’idée de ne pas m’être encore reproduit. MA Rush et Karisma avaient eux aussi les yeux humides (la boisson aidait peut-être dans le cas de ce dernier). On enviait tous un peu Philozique ce jour-là. Pis pas juste parce que sa conjointe est un brin nympho et attirée par les femmes à forte poitrine…

Et il y a eu cet incroyable vendredi Cheval Blanc / Gojira. Après une dure journée de travail, ça prenait quelque chose de très bon pour calmer ce gosier asséché. Une visite au Cheval Blanc s’imposait. C’était la dernière journée de l’événement Les IPA c’est l’pied. Plusieurs bières étaient disparues depuis belle lurette, mais il restait de la Double Bonheur et de la Double Fruit Punch, nos deux coups de coeur de la journée. En fait, on connaissait déjà bien la Double Fruit Punch, mais c’était notre première rencontre avec la Double Bonheur, une DIPA poussée à l’azote. Elle porte bien son nom, Rio vous le confirmera, il en a pris deux fois! MA Rush, lui, a doublé son plaisir avec la Double Fruit Punch, en jouissant à peine subtilement à chaque gorgée. Il faut lui pardonner, le gars n’as pas que le gosier de sec ces temps-ci…

Gojira, ouais, Gojira. À part mon frère Rio qui décantait un peu à mi-spectacle (et peut-être quelques hurluberlus), tous les gens présents étaient soufflés par la performance hallucinante du groupe français. C’était la tournée Magma et le band en a joué des pièces de Magma, à mon grand bonheur! Double bonheur même!!! Rio, tu es pardonné, tu n’es pas un métalleux, juste un punk dans l’âme. Une messe métallique, c’est pas trop ton genre. Comme l’art visuel pour moi. Je suis tellement de bonne foi que je recommande quand même ton compte-rendu de l’événement. Mes grands moments du show? Silvera, Stranded, Flying Whales, The Shooting Star pis Vacuity. Sans oublier le solo de drum. Ben non, c’est une joke pour faire tilter Rio! Sérieusement, je ne suis pas un fan de ce genre de démonstration de savoir-jouer. On le sait que Super Mario est plus que doué, pas besoin d’en rajouter. On prendrait une toune de plus par contre…

wp_20161021_019

Cette semaine, je dois avouer que j’enligne l’événement Les 6 jours d’Oktoberfest de Beau’s au Sieur d’Iberville! En espérant vous y croiser…

Crédit photo à la une: Julien J. Roumagnac

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s