Catégories
bière société

Les Goliath de la bière

Ouais, comment vous présenter la chose de façon relativement objective? Ok, allons-y comme ça vient et vous jugerez par vous-mêmes; vous êtes majeurs de toute façon! Alors voilà, avec cette affaire de vente-fusion-rachat des numéros un et deux de la bière approuvée la semaine dernière, le groupe AB InBev vient de solidement distancer les autres Goliath du monde brassicole. En autres mots, environ une bière sur trois vendue dans le monde est brassée par AB InBev. C’est plus que les trois géants suivants ensemble! Et il ne faut pas oublier les autres brasseries majeures qui distribuent leurs produits un peu partout. Nous pensons immédiatement à la brasserie Molson Coors qui brasse (justement) de très grosses affaires en Amérique du Nord…

Observons rapidement ce tableau (gracieuseté Business Insider):

top-5

* À noter que la transaction est désormais acceptée

On voit déjà la tendance qui se dessine du côté de AB InBev. Non seulement on achète depuis plusieurs années des propriétés majeures, mais on se paie également de plus en plus de brasseries artisanales nord-américaines. Plus moyen de boire un excellent Bourbon County Stout de Goose Island sans penser à AB InBev. Idem pour une Space Dust IPA de Elysian Brewing ou même une Archibald Brune au Miel. Remarquez que c’est la même chose avec une Lagunitas Sucks qui nous fait penser à Heineken ou avec une Fin du Monde brassée à Chambly sous la supervision de la japonaise Sapporo

En fait, la question qui tue est la suivante: à quel point cela vous dérange-t-il de savoir que telle bière est brassée par un Goliath de la bière?

Qu’en pensent les cinq houblongols? Voici leurs réponses; à vous de deviner les auteurs!

– Dès que ça appartient à un major, ça me fait chier! Je les boude ces capitalistes sauvages!!!

– Ça dépend de quelques facteurs. C’est brassé ici est c’est bon? J’achète pareil. Surtout si ça coûte pas trop cher comme Unibroue. J’ai pas trop d’argent pour me gâter, surtout la semaine…

– Je préfère encourager les microbrasseries québécoises mais je ne dis jamais non à un bon produit, qu’il soit brassé ici ou ailleurs, par une micro ou une macro. Anyway, environ 90% de ma consommation est micro PQ, je me sentirai pas mal pour les autres bières!

– Penses-tu vraiment que j’ai le temps de checker pour ça sur le Net? Je travaille tout le temps, je garde les enfants de ma blonde pis je m’occupe de son terrain. Quand j’ai quelques minutes à me consacrer à moi-même, je préfère watcher autre chose… Malgré tout, je pense boire presque juste de la microbrasserie locale au final.

– Ça me déçoit plus souvent qu’autrement quand ce n’est pas une bière de microbrasserie. Mais j’aime goûter à presque tout et je ne vois pas les géants comme des ennemis non plus. Aurait-on le même raisonnement avec tous les autres produits de consommation? Pas sûr! Alors microbrasseries locales d’abord, microbrasseries d’ailleurs ensuite pis les autres en dernier lieu; je pense que c’est honnête ainsi…

Résultat d’images pour heinz inbev

Résultat d’images pour heinz inbev

Rio, Spitty, Dubby, Roos et Pousty, merci!

Et vous, quelle est votre réponse?

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s