Catégories
bière

Session 67

Ne reculant devant rien ou presque, Houblon Philozique a accepté la proposition insistante d’un lecteur assidu: goûter et critiquer la Molson Canadian 67 Session IPA. Rares sont les bières commerciales (macrobrasseries) commentées ici, reproche qu’un certain lectorat nous partage occasionnellement. Dans l’optique de bien relativiser tout ce qui se critique sur cette tribune, nous nous prêterons au jeu de décrire nos diverses impressions lors d’une dégustation d’un produit plus « grand public ».

can1

Dès que la capsule est retirée, un arôme de houblon quitte la bouteille. Timide mais présent, c’est déjà plus que tout ce que Molson brasse habituellement! On ne reconnaît pas clairement de quel houblon il peut s’agir, mais bon. Dans le verre, la couleur caramel surprend, surtout si l’on compare avec la Molson Canadian de base. Une belle mousse se forme sur le liquide avant de disparaître assez rapidement. L’heure est venue de goûter à cette légère session IPA (3% d’alcool et 70 calories).

can4

Premier constat, on a l’impression de boire une bière houblonnée coupée à l’eau. Pas mauvaise, mais un brin étrange. Un peu comme une bière « low-carb » (Sleeman Clear par exemple) qui aurait eu droit à un houblonnage à sec intense pour se donner une signature particulière. Après quelques gorgées, le Sorachi Ace se laisse deviner (petite impression de cornichon à l’aneth en finale), mais pas le Mosaïc. Toujours cette sensation d’eau presque minérale en bouche qui gâche un peu la sauce. On reconnaît le produit Molson en arrière plan; seul l’aspect houblonné masque le tout un certain temps.

can2

Comme conclusion, il est difficile de prévoir la suite des choses pour cette bière. Elle plaira à un certain public, mais celui-ci sera-t-il assez grand pour satisfaire les attentes de cette brasserie multinationale? Ne nous racontons pas d’histoires, ce géant a décidé de sortir un tel produit car il flaire une certaine « mode ». Cependant, à part le prix et le nombre de calories, elle n’a pas beaucoup d’arguments pour convaincre le consommateur qui se frotte déjà régulièrement à des produits de meilleure qualité. À boire en coupant le gazon, en jardinant ou en jouant aux fléchettes un après-midi entre amis? Peut-être…

Verdict final: Molson Canadian 67 Session IPA: 4,5/10

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s