Catégories
bière musique sport

N.F.L. (Efilnikufesin)

Une simple discussion avec un collègue passionné de football américain a créé l’étincelle dans le cerveau. NFL = foot = aujourd’hui = jeudi = Nice Fuckin’ Life! À peine ce connaisseur avait-il quitté les lieux, cette vieille toune d’Anthrax avait envahi mon esprit. Vous ne connaissez pas? Voyons, l’album Among The Living en 1987, ça ne vous dit rien? Un de leurs meilleurs, sinon le meilleur selon plusieurs. Je préfère le classique Spreading the Disease, mais mettons que c’est pas mal égal; pas de chicane, ok?

       

L’ami Rio ne chialera pas trop car il aime bien ce band, surtout en live. D’ailleurs, vous auriez dû le voir thrasher lors d’un Heavy MTL mémorable, c’était quelque chose. Joey Belladonna était particulièrement en feu cette année-là; je crois que ça avait embrasé notre artiste diabétique au plus haut point…

Tout ça pour dire qu’on est jeudi, que la paye a été déposée dans le compte, que la semaine de travail achève, que j’ai soif et qu’il y a du foot à la télé. Les Chiefs de Kansas City reçoivent les Broncos de Denver et leur quart arrière de 39 ans, Papi Manning. Si ça vous tente d’en savoir plus sur le personnage, allez donc lire ce blogue du mordu NFL ci-haut mentionné, alias Le Pro du Club. Le type connaît son affaire et se débrouille pas mal côté plume. Voici le lien cher lecteur: http://5iemeessai.com/lalbatros/

C’est bien beau du Anthrax et du football américain, mais ça laisse le gosier sec en cette soirée chaude et collante. Vite une petite froide pour remédier à la situation. Pourquoi pas cette invitante IPA Hop Hunter de la Sierra Nevada Brewing Company qui traîne dans le frigo depuis plus d’une semaine?

6,2% alc. WP_20150917_003 60 IBU

Je verse le contenu de la bouteille dans un verre et remarque immédiatement la couleur limpide du liquide. Assurément filtrée cette bière. Une mousse plutôt timide se forme mais ne reste pas très longtemps en vie. Dès qu’on approche le nez, le houblon prend toute la place; ça sent très bon. On devine les agrumes mélangés aux fruits tropicaux, avec une touche de gazon frais. Cette technique qui consiste à utiliser de l’huile de houblon distillée doit donner cette puissance olfactive incomparable. Au goût, c’est un peu surprenant tellement une certaine douceur prend position partout dans la bouche. Pamplemousse, abricot, houblon frais en dose équilibrée et modérée; c’est délicieux et foutrement désaltérant. Ça se laisse boire tout seul, ça n’arrache rien sur son passage; pourtant chaque saveur est bien présente. Une très agréable surprise. Laissons les colosses se taper dessus à la télé, écoutons Anthrax à plein volume, mais dégustons tranquillement cette excellente bière d’été…

IPA Hop Hunter, Sierra Nevada Brewing Company: 8,75/10

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s