Catégories
musique

Hiera deux ans plus tard

atomic

Il a suffi d’une virée à l’Atomic Café (3606 Ontario Est) hier soir pour découvrir plusieurs nouveaux univers. On ne connaissait ni la place, très belle dans son genre kitsch bien assumé, ni les trois premiers bands de la carte. Si on a bien aimé la virée du début à la fin (Albatros, Worst Gift, Barrasso, Dig It Up), on doit avouer que Hiera est venu s’ajouter à la liste des groupes qu’on désire désormais suivre de près. Du post-punk comme on l’adore, aux accents hardcore bien sentis. Deux Ontariens bien sympathiques, Adam et Scott, composent ce duo formé en 2013. En live, c’est encore plus cru, lourd et puissant. Une première rencontre réussie, on écoute leur EP Reactor One en attendant la prochaine offrande. Ça nous a pris deux ans avant d’entendre ça, n’attendez pas aussi longtemps…

hiera1

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s