Catégories
bière musique Roos Spekto

La petite vite de Roos Spekto vol.7

Une belle leçon pour tous les intellectuels à la gomme balloune que ce résultat électoral au sud de notre frontière! J’en suis très heureux même si voir Donald Trump au pouvoir est loin de m’enchanter. Mais est-ce vraiment pire que Bush Jr? L’histoire nous le dira. Je m’arrête ici à ce propos puisque j’ai pondu une longue missive intitulée LE TEXTE QUI FAIT MAL sur spektophiles.com

Parlant de balloune pétée…

Avant de me lancer dans la portion musicale de ma chronique, je vous invite à vous lubrifier le gosier avec cette fascinante bière sûre houblonnée nommée Bière de Ruelle. Déjà que L’Espace Public fait partie de nos destinations préférées à Montréal, tant pour ses bières (La Mad Dog, Mon Amie Jeanne-Mance, RYEHPA, Le Double Bicep, La Gary Carter, Harvi Carvi, Dans L’Bois, …) que pour la chaleur de la place et la qualité de son service, les trois canettes Brasseurs de Quartiers ne font qu’ajouter au plaisir. Particulièrement cette Bière de Ruelle à mon humble avis. D’abord et avant tout une bière sûre (tu auras été prévenu cher lecteur!) bien assumée à laquelle on a ajouté une belle dose de houblon Cascade. Avec un indice IBU à 30, tu comprendras que le but n’était pas de brasser une IPA, hein? Juste une foutue bonne bière de soif acidulée qui descend bien en tout temps de la journée, peu importe les conditions climatiques. Et comme on ne peut visiter Hochelaga à toutes les semaines, ça fait du bien d’avoir du Hochelaga sous la main…

Bon, l’heure est à la musique. Après ce sublime concert des Goules au Club Soda vendredi dernier (article à propos du spectacle ici, articles à propos de l’arrestation de Rio Spekto ici et ici), je ne pouvais me diriger vers un groupe trop tranquille. C’est alors que j’ai décidé d’écouter l’album Chroniques d’un Temps Détourné de la formation française Charly Fiasco. Laissez-moi vous dire que la première pièce, Que Demande le Peuple, ne pouvait mieux tomber ces temps-ci! Même chose pour Sabotage, La Diagonale du Vide, En Vrac ou Le Grand Écart. Du punk rassembleur et contagieux avec des textes qui poussent parfois la réflexion là où plusieurs personnes ont tendance à ne pas aller, malheureusement. En gros, si t’aimes le genre Guérilla Poubelle croisé avec du NOFX, ça pourrait te plaire instantanément!

La superbe pochette!

On se revoit prochainement. D’ici là, lis mes récits sur le site des frères Spekto, écoute de la bonne musique et gâte-toi en délicieuses bières, le temps passera plus rapidement…

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s