Catégories
bière musique Roos Spekto

La petite vite de Roos Spekto vol.6

Comme promis, je suis allé visiter cette belle place qu’est le Sieur d’Iberville lundi dernier. J’ai adoré cette place et la qualité du service qui nous a été offert. N’insiste pas pour savoir le nom de la serveuse, c’est pas le genre d’affaire que je demande habituellement. Remarque que MA Rush le sait sûrement, lui qui arrive désormais toujours le premier pour marquer un peu son territoire. Je suis fier de lui, il apprend vite. Il ne restera pas célibataire longtemps (avis aux lectrices) ou profitera d’avantage des possibilités qui se présentent à lui. Parlant de MA Rush, il faut absolument que tu lises sa critique de l’album The Stage du groupe Avenged Sevenfold, même si comme moi tu n’aimes pas trop ce band. Je te jure, ça arrive pas souvent sur ce site (à part ma chronique) de lire quelque chose de si bien écrit. Le type est passionné, voire possédé, par la musique. Il décortique chaque détail comme un chirurgien obsédé. Mon frère Rio pis Kaptain Kustard ont bien raison de le qualifier du Edgar Fruitier d’la guitare électrique!

Tu veux savoir comment la soirée de lundi s’est terminée? Euh, c’est un peu compliqué à résumer. J’ai bu un peu trop de produits Beau’s, corrigé un imbécile heureux déguisé en clown qui s’amusait à effrayer les gens, dormi dans mon char pis pissé involontairement sur Rio qui avait pogné une sale débarque en bicyk. Si t’es si curieux que ça, clique sur le mot ROUGE. J’ai effectivement vu rouge…

Je te propose quoi cette semaine? Avoue que t’as soif, lecteur curieux! Juste pour ça, je te montre cette photo-là, vestige d’un vendredi bien garni entre amis:

wp_20161029_004

Je pourrais t’en nommer quelques-unes parmi celles-là qui te feraient baver inutilement parce que tu aurais du mal à mettre la patte dessus. Par exemple, Saison Espinay qui est rare comme de la marde de pape par ici ou Stone Ruin Ten Triple IPA with Orange Peel and Vanilla Bean qui se trouve juste aux USA. Alors mon choix du moment sera celui-ci: l’incroyable Tropicale IPA de la Brasserie Dunham. Du bon gros jus fruité comme ça se peut pas! Mangue, goyave, fruit de la passion et tangerine; avoue que tu salives, hein? Levures Brettanomyces Claussenii pas trop envahissantes pour ceux un peu effrayés par le côté sauvage, cuir ou étable. 500 ml de pur bonheur à 6,2%. À boire seul ou à deux, avant que les autres arrivent! C’est d’ailleurs ce que Dubby et moi avons fait…

Résultats de recherche d'images pour « ipa tropicale dunham »

Avant de vous quitter pour de nouvelles aventures, j’aimerais vous parler de cette nouvelle rondelle de Testament. Du thrash bien dégorgé comme dirait l’ami Groleau (voir clip plus bas). T’apprécies le trash metal old school? Tu seras ravi avec cette galette nommée Brotherhood of the Snake. 10 titres qui ne font pas dans la dentelle, je te le garantis!  Bon, je t’avoue que Born In a Rut ne m’a pas trop fait vibrer malgré ses bonnes intentions et son solo imposant, mais l’album est solide du début à la fin. Le duo Eric Peterson/Alex Skolnick est une fois de plus redoutable à la guitare. Et Chuck Billy est en grande forme au crachoir. Que peut-on demander de plus à ces vieux routiers? Peut-être une visite prochaine… D’ici là, on se claque The Pale King, Black Jack, Brotherhood of the Snake et les autres en boucle et on headbang joyeusement, avec ou sans cheveux!

La cote Roos Spekto: B+

À la prochaine!

Chef Groleau… et sa recette de bière!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s