Anthrax?

Ouais, le titre exprime bien l’esprit dans lequel nous sommes plongés par ici. Est-ce bien un cd du band Anthrax que nous tenons entre nos mains? Fausse question, bien entendu, car nous reconnaissons plusieurs éléments du band un peu partout sur la rondelle. Cependant, un petit quelque chose de différent teinte chaque chanson. Au final, une impression de nouvelle direction déstabilise l’auditeur habitué à un certain son et à une signature assez marquée. Une mauvaise chose? Pas nécessairement, mais ce nouveau For All Kings ne fera clairement pas l’unanimité.

1000x1000

Si la musclée You Gotta Believe démarre l’album en force à la Anthrax, on ne peut en dire autant de Monster at the End qui est presque FM-friendly par moment. Refrain accrocheur au fil des écoutes, on se demande encore si ce titre est au bon endroit. For All Kings arrive et malgré la qualité du morceau on se repose la même question. Breathing Lightning rassure à peine à ce compte-là. Presque une version métal pompeux de Promenade sur Mars du défunt groupe Offenbach. Que se passe-t-il en fait? Du bon gros rock agréable à écouter à fort volume, mais du thrash auquel la formation nous a habitués? Non. Plutôt un délire musico-médiéval à sauce théâtrale. Simple exagération artistique? Peut-être…

1000x1000 (3)

Suzerain poursuit dans la même démarche, décidément il faudra s’y faire. Pas à 100% puisque Evil Twin, comme You Gotta Believe en lever de rideau, frappe dans la cible Anthrax-vintage! Puis la fameuse chanson Blood Eagle Wings, fameuse car objet de fierté du band avec ce long clip ambitieux pour promouvoir l’album, nous amène une fois de plus dans un univers peu anthraxesque. Presque huit minutes d’harmonieux rythmes et de changements de direction, un petit bijou à sa façon.

Defend Avenge, All of Them Thieves et, surtout, This Battle Chose Us redonnent un semblant de tonus à l’album. Zero Tolerance termine le travail en beauté avec du thrash sans compromis. Reste à voir si ce sera suffisant pour le fan pur et dur plutôt old school. En fait, le défi de l’album se situe ici. Vous achetez ou rejetez la démarche artistiquement ambitieuse du quintette new-yorkais. Le temps dira si le public a suivi… et du temps, il en faudra! Tout comme plusieurs écoutes et une bonne ouverture d’esprit…

Anthrax For All Kings : 7/10

Un commentaire sur “Anthrax?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s