Catégories
houblongols politique société

Les conservateurs déprimés

L’ami Pousty est découragé, son chef spirituel n’a pas remporté son pari lors des dernières élections fédérales. Idem pour Dubby qui verse des larmes marbrées depuis l’annonce officielle de Radio-Canada. Retour sur la soirée électorale qui a vu la bande à Justin Trudeau prendre le pouvoir à pleines mains tout en laissant quelques miettes aux autres…

H.P.: Vous semblez vraiment déconfits les gars, vous croyez vraiment que tout changera pour le pire dans les prochains mois? Du moins pour vous?

Pousty: Une perte claire pour l’armée. Avec Harper, on savait qu’on avait du boulot, qu’on était valorisé, qu’on comptait sur nous pour jouer un rôle important dans le monde. À partir de maintenant, on deviendra un pays mou, on perdra notre rôle de leader dans la lutte au terrorisme, on fumera du pot légiféré en regardant la montée de l’islamisme.

H.P.: Un peu démagogue le soldat?

Pousty: Que veux-tu insinuer philozique personnage? J’image un peu mais ce n’est pas si exagéré…

Dubby: Tu touches un bon point, Pousty. Roos pis Rio, nos pseudo-artistes, ont de la misère avec le langage imagé. Quand il s’agit de leur vision, c’est artistique; quand c’est la nôtre, c’est de la démagogie ou du caca mou. Ceci étant dit, oui c’est décourageant cette défaite. Le seul parti qui avait un plan clair, c’était le PC. Un peu à droite? Ouan pis! Ça en prend de la droite dans un monde en perdition, vous verrez que vous vous ennuierez de Harper dans pas long…

12144788_10153797971305649_4249815694579384780_n_20151026193735_20151026193832 (2)

H.P.: Un peu facile attaquer un intervieweur neutre, les gars. J’ai beau ne pas aimer les Libéraux, je ne pense pas non plus que la fin du monde est proche pour autant. Qu’arrivera-t-il de si terrible prochainement?

Dubby: Tu en veux des réponses, en voilà. 1. L’économie. Trudeau va se mettre à dépenser comme un malade. On va encore s’endetter. Ça marche pas la vie en s’endettant constamment, il faut payer ses dettes un de ces jours. 2. Les valeurs. Le monde va commencer à fumer du pot, à forniquer partout, à être moins productif, à se crisser des règles (je m’excuse mon Dieu!) et à ne penser qu’à son nombril. Avec le PC, c’était la collectivité au centre de tout, pas les individus! 3. La culture québécoise. Trudeau est le fils de l’autre. La Nuit des Longs Couteaux, vous vous souvenez? J’ai pas oublié, moi, je me souviens, sti! Harper, lui, avait le Québec à coeur. Dans l’histoire, le PC a toujours été l’ami du Québec…

Pousty: Dubby, on vote pareil mais on pense différemment. C’est correct que Trudeau dépense, j’ai pas de trouble avec ça. Mais j’aimerais ça qu’il investisse dans l’armée pour qu’on puisse mettre un peu d’ordre là où ça brasse dans le monde. La Nuit des Grands Couteaux? Je pense que tu mélanges un peu les affaires. Pour le pot, je t’appuie, mais il me semble que tu en as déjà fumé dans ta jeunesse, non?

Dubby: Justement! Une erreur de jeunesse, un manque de jugement, une attirance vers le vice. On veut de la maturité de la part de notre gouvernement, pas de l’égarement juvénile. Harper se doit d’agir en bon père de famille avec nous. Papa doit avoir raison. Comme mon propre père avait raison dans sa famille. Comme j’ai raison dans ma famille.

H.P.: Papa Harper? Eh bien, on aura tout lu! Et vous, Papa Dubby, comment avez-vous réussi à convaincre votre conjointe à adhérer à vos opinions politiques?

Dubby: Euh, on peut passer à une autre question?

Pousty: Ha! Ha! Ha! Le Houblon Philozique vient de frapper sur un clou sensible, Dubby doit dormir dans le salon depuis lundi…

Dubby: Pousty, pourquoi tu ne gardes pas ça pour toi? On est du même bord après tout…

H.P.: Oh! Je vois que la campagne électorale a laissé des séquelles chez Dubby, j’en suis un brin désolé. On arrête l’entrevue ici…

Dubby: C’est ça, le feu est allumé… Mais toi, Roos Philozique, parle-nous donc de tes élections. As-tu fêté le résultat final? M. Positif est-il persuadé que ça ira mieux avec la bande à Trudeau?

H.P.: Je pourrais esquiver ta question et te dire que c’est moi l’intervieweur, que tu n’as qu’à te créer un blogue si tu veux m’interroger, mais je ne suis pas une couleuvre comme Rio se plaît à crier sur tous les toits. Alors sache cher ami que je n’ai pas gagné mes élections; je ne peux jamais les gagner de toute façon. Je suis déçu de la majorité libérale mais je pense que c’est mieux qu’une majorité conservatrice.

Dubby: Maudite réponse plate! Un vrai politicien. Le même langage que ma blonde; pu capable! Les gens ont voté contre Harper, pas pour Trudeau, Mulcair ou Duceppe. C’est triste, vraiment triste. Le gars a tout donné pour nous, voilà notre reconnaissance… Et dire que certains le comparent à Duvalier, à Marcos, à Hitler!

Pousty: Arrête, Dubby, tu m’émeus, j’en ai les yeux humides. On se reprendra dans 4-5 ans. Déjà qu’on a convaincu Spitty, peut-être que Roos et Rio comprendront avec l’âge…

H.P.: Dans vos rêves, les gars. Remarquez qu’on ne sait jamais avec Rio, le gars change d’orientation plus vite que son ombre…

(rires généralisés, fin abrupte de l’entrevue, bruits de verres qui s’entrechoquent…)

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s