Catégories
houblongols

Last Call (la vraie vie?)

Dernière journée de mes vacances estivales, quoi de mieux qu’un bon brassage avec les Houblongols pour profiter du moment plutôt que de déprimer à l’idée de recommencer à travailler. Au menu aujourd’hui, une English Brown Ale, une bonne et classique brune anglaise. Le malt qui prend le dessus sur le houblon alors qu’une touche de caramel très peu sucré se dévoile en compagnie d’une subtile arôme de noisette. Une ale plutôt sèche et légèrement amère bercée par un soupçon de floral ou de terreux. Une « bière de confort » lorsque le temps frais se pointe le nez pour de longs mois…

En pensant à mes vacances, une question m’est venue à l’esprit. C’est quoi « la vraie vie »? Drôle d’interrogation peut-être, mais j’ai entendu deux affirmations diamétralement opposées cette semaine, d’où cette réflexion philosophique.

La première, à la piscine du domaine. Un quinquagénaire en congé racontait à sa conjointe (ou à sa maîtresse, va savoir) à quel point c’était ça, la vraie vie. Il parlait bien sûr de son « décrochage » du travail, de son moment de repos au soleil et de sa consommation partagée en si belle compagnie.

Quelques jours plus tard, la deuxième se frayait un chemin jusqu’à mes oreilles. Cette fois-ci, une dame dans la trentaine exprimait sa « hâte » de voir ses enfants retourner à l’école, pour qu’ils puissent « revenir à la réalité, à la vraie vie… »

La vraie vie, ouais, la vraie vie. Deux fois nommée, deux sens différents. Alors cette vraie vie, c’est l’ensemble des obligations et des responsabilités ou bien des moments de joie et de liberté? Pour vous aider dans votre propre réflexion, j’ai cru bon sonder les quatre Houblongols en pleine concoction brassicole. Voici ce qu’ils ont à nous partager!

FullSizeRender(4)_20150707153105

RIO

La vraie vie? C’est l’art, les émotions, le sexe. Le reste, ça tourne autour de ces trois concepts-là anyways. Tu travailles pour qui pour quoi? Pour toi et ta progéniture, pour manger et boire ce qui te tente, pour te divertir et pour t’étendre dans ton lit, préférablement avec quelqu’un. T’as des responsabilités parentales? C’est parce que t’as baisé avant! Le sel de la vie, c’est JOUIR. Et tant mieux si d’autres jouissent par la même occasion. 

2015-28-6--12-33-09

POUSTY

Tu me demandes ça à jeun? Euh… la vraie vie… mettons que c’est de faire ce que tu as à faire dès ton lever pis de profiter du reste de la journée pour faire ce que tu veux faire. Trop de « faire » dans ma réponse? Pas mon problème…

2015-18-6--22-10-20

SPITTY

La vraie vie, c’est pas une vasectomie en tout cas. J’ai failli y passer, je te jure. Une chance que je suis fort mentalement, je m’en suis sorti, j’ai survécu. Pour ma fille et pour le sexe principalement. J’imagine que c’est lors d’une telle épreuve qu’on apprend à se découvrir, ma réponse se trouve donc là. Être père et copuler, idéalement comme sur le Net, voilà le réel sens de la vie! Pas mal d’accord avec Rio, désirs masculins en moins et arts en troisième place…

WP_20150807_013_20150820193600 (2)

DUBBY

Oh que Dieu aurait un peu honte d’entendre ou de lire de tels propos! Il ne faut pas se comporter comme de simples animaux, mais comme des êtres humains intelligents, sensés, posés. Roos, rassure-moi, avoue que tu n’es pas comme eux, hein? Ah, merci! Il me semblait aussi que tu avais les valeurs à la bonne place. On se connaît depuis la maternelle et tu n’as jamais agi de la sorte. Presque jamais. Pas très souvent en ma présence. En tout cas, pas avec de viles intentions… La vraie vie, Roos, tu le sais aussi bien que moi, c’est la communion du beau et du laid, des obligations et de la liberté, des responsabilités et des moments pour soi. C’est la somme de tous les détails. Apprécions chaque jour pour ce qu’il est, il s’agit d’un morceau de la vraie vie lui aussi…

Bon, le lecteur prendra ce qu’il voudra de vos témoignages, je pense que vous avez relativement bien fait le tour à votre façon. Merci une fois de plus pour votre collaboration et… tu veux rajouter de quoi, Rio?

RIO

Ouais, je pense que Dubby s’exprime ainsi car il sait que ce sera sur le blogue. Dans la vraie vie justement, il est un patron qui exploite ses employés et un conjoint têtu qui joue encore plus au boss à la maison! Un fils de Harper, un gars de droite, un pervers qui camoufle ses pulsions sous l’appellation « amour ». Le type est rempli de secrets, il se cache lui-même sa propre vérité…

POUSTY-SPITTY-ROOS-RIO

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

DUBBY

Mon Dieu, pardonnez-leur, ils ne savent ce qu’ils font…

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s