Catégories
critique musique Roos Spekto

Le chaos nommé Manson

Une critique signée Roos Spekto

Quand Philo m’a demandé d’écrire de quoi à propos du dernier Marilyn Manson, je n’étais pas très enthousiaste. Ses albums des années 2000 n’ont jamais réussi à me fasciner suffisamment même s’il y a plusieurs trucs intéressants sur bon nombre d’entre eux. Pourtant, je suis un grand fan de ses trois premiers disques, surtout Antichrist Superstar et Mechanical Animals (mon préféré). On écoute We are chaos ensemble? Voici le lien Bandcamp:

D’entrée de jeu, je dois t’avouer que Red Black and Blue m’a séduit dès la première écoute. Du Manson en grande forme, c’est toujours meilleur que bien des trucs qui ont du succès. Le premier problème survient après ce bijou, problème récurrent d’ailleurs dans la discographie de ce type. La mollesse prend rapidement le dessus. Est-ce un crime? Bien sûr que non, mais le gars nous a habitués à quelque chose de mordant, de décapant, de dangereux; avoue qu’il aime bien cultiver cette image, hein? On passe vite d’une pièce méchante, lourde ou métallique à du post glam industriel. La carte Bowie moderne, jouée dès Mechanical Animals, reste son atout principal, laissant plusieurs fans avides de goth saignant sur leur faim.

J’en pense quoi de tout cela, te demandes-tu en mangeant tes crottes au fromage ou ton burritos végé? Ma réponse te surprendra sûrement, mais j’aime vraiment cette foutue galette. J’aime ce côté Bowie clairement assumé, très Mechanical Animals justement. Oui ça manque de dents acérées, d’uppercuts vicieux ou de détours sinueux dans un boisé menaçant, mais les compositions ont du corps en masse. We are chaos, Don’t chase the dead et Infinite darkness pourraient se tailler des places de choix dans le coeur des amateurs de MM; je les adore vraiment. Y a-t-il aussi une texture Depeche Mode ici et là? Oui, surtout en fin de parcours, et c’est loin d’être un défaut. Je ne suis peut-être pas plus intéressé qu’il le faut à revoir cet individu instable sur scène, mais je ne bouderai point mon plaisir et j’écouterai à nouveau ce We are chaos plusieurs fois d’ici la fin de l’année.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s