Dead Quiet – Truth & Ruin

Le troisième album de la formation Dead Quiet était attendu de pied ferme depuis le dévoilement du premier extrait il y a de cela déjà plusieurs semaines. Le 11 septembre était donc entouré sur le calendrier, pour une agréable raison cette fois-ci!

Ce groupe canadien, établi officiellement à Vancouver, ne nous déçoit pas en livrant son stoner auquel il nous a habitués depuis l’album éponyme en 2015. L’ajout de Justin Hagberg au clavier apporte une touche plus seventies à l’ensemble mais ne dénature en rien la démarche du band. Notre Kevin Keegan est toujours en feu au micro ainsi qu’à la guitare et on l’imagine très bien hocher de la tête sur la scène dans un avenir prochain. À chaque fois qu’on entend du Dead Quiet, on repense à cette fabuleuse soirée dans le bon vieux Turbo Haüs; à quand une nouvelle rencontre?

Nos morceaux préférés: Truth and Ruin, Partial Darkness, Of Sound and Fury

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s