Grand classique vol. 6

Society’s No Fuckin Use, peut-on imaginer plus punk que cela? Ken Chinn et les jumeaux Brent et Marc Belke ont placé la barre très haut au début des années ’80 dans l’univers underground d’Edmonton. Tellement que la réputation du band est rapidement sortie d’Edmonton, puis de l’ouest, puis du Canada, puis de l’Amérique. Ken, alias Mr. Chi Pig, est en grande partie responsable de tout cela. L’homme aux racines chinoises et allemandes a non seulement du charisme à revendre, mais il possède aussi un sens artistique hors du commun. Son enfance difficile et ses problèmes de santé mentale ont sûrement façonné sa vision des choses. Et quand la consommation s’est mise de la partie…

En 1993, quand SNFU a signé une entente avec l’étiquette Epitaph, le succès commercial ne s’est pas fait attendre. Budget d’enregistrement, distribution à grande échelle, promotion, tournées mondiales, etc. Et cette chanson qui donne les frissons à chaque écoute: Painful Reminder. Le rythme entraînant de la basse et de la batterie, l’harmonie malsaine des guitares, la voix unique de Mr. Chi Pig et son déchirant texte. Impossible de ne rien ressentir. Un bijou obscur. Un pur classique dans toute sa simplicité, nu, sans prétention.

Voici cette pièce accompagnée d’images de 2011 et de son poignant texte

The young boy had fallen in love
With his homeroom teacher
He has fallen in love
And it happens everyday
In schools throughout the city
Throughout the city
She was married, he did learn
And inside he did burn
Deep inside he burned
And he vowed that never again
Would he open his heart
Open up his heart
And to serve as a reminder
He painted her a picture
This painful reminder
And he keeps it in his binder
This painful reminder
The next day in his art class
He drew a picture of her
With an axe in her head
A picture’s worth a thousand words
Even those left unsaid
Those best left unsaid
Now he walks the halls alone
And it is for the better
Alone…alone…alone
And he vowed that never again
Would he open his heart
Oh no! never again!
And to serve as a reminder
He painted her a picture
This painful reminder
And he keeps it in his binder
This painful reminder

(photo David Ensminger)

Question de se souvenir de Ken Chinn à son meilleur, voici une superbe performance enregistrée en avril 1994 à Édimbourg

Et cette tournée en 2014 alors que Mr. Chi Pig était de retour en grande forme!

snfu

Version des Raygun Cowboys

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s