Catégories
chronique musique Roos Spekto

Roos Spekto et les covers

J’ai failli recracher ma gorgée de café quand j’ai entendu la millionième reprise de Helter Skelter ce matin, signée conjointement cette fois-ci par Marilyn Manson et Rob Zombie. Pourquoi? Ouais pourquoi? OK, je comprends le pattern: Rob et Marilyn partent ensemble en tournée, ils se cherchent un truc commun pour partager un moment sur le stage à chaque soir, le choix d’une toune qui n’appartient pas au portfolio de l’un ou de l’autre est une option neutre, etc. Mais en faire un truc officiel, voire un single en bonne et due forme, c’est ordinaire pas à peu près. Fuck l’originalité et vive la facilité! Imagine la création d’un nouvel hymne conjoint, interprété seulement lors de cette tournée; là on aurait eu de quoi se réjouir! Au lieu de ça, on nous sert un cover d’une toune reprise trop de fois, aussi semblable à l’originale qu’aux autres versions, sans autre but que de préparer à l’avance un gimmick scénique. Tant qu’à prendre l’option cover, pourquoi ne pas avoir osé un truc plus audacieux dans le choix du morceau ou dans l’interprétation de celui-ci? En 1983, c’était vraiment hot (Mötley Crüe); en 2018, euh…

T’as écouté, tu t’es fait ton idée? C’est pas que c’est mauvais comme tel, c’est juste décevant comme concept. Du réchauffé, t’es pas tanné de te faire servir du criss de réchauffé? Zombie porte de mieux en mieux son nom et Manson est devenu une caricature de sa propre caricature! Les deux ont déjà créé de super trucs, je ne leur enlèverai jamais ça, mais mettons que la pente descendante semble plutôt abrupte ces temps-ci. Je te quitte, j’ai de l’eau à boire avant ma virée au Festival des bières de Laval tantôt. Dans ma prochaine chronique, je reviendrai sur mes derniers shows et ma relation avec les autres membres de l’équipe philozique, y compris mon frère qui est en train d’assécher tous les débits alcoolisés de Budapest et de Berlin ces jours-ci. En attendant, écoute cette reprise audacieuse de Bamboleo interprétée par Ensiferum, les Gypsy Kings en ont perdu leur latin depuis…

******

1983

1968

1987

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s