Roos Spekto et les Francos

T’as aimé tes Francos cette année? Faut se l’avouer, il s’agissait d’une grande cuvée pour des gens comme moi. Malheureusement, certaines circonstances m’ont empêché d’en profiter pleinement. Je savais d’entrée de jeu que je ne pourrais assister aux douze spectacles ciblés par l’équipe, cependant j’étais loin de me douter que j’en raterais autant. En plus, à cause de Philozique. De sa blonde précisément. Eh oui, la madame avait besoin de mes services. Trois soirées plutôt qu’une à part ça. Calme-toi et cesse de penser croche, lecteur perturbé, je ne jouerais jamais dans le dos d’un chum. Roos Spekto respecte certains principes quand même! Des problèmes de gazebo, d’air climatisé et de gardiennage; qui de mieux que Roos Spekto pour venir à la rescousse! C’est ainsi que j’ai dû dire bye bye à la grosse soirée Slam Disques, au show de WD-40 et à la prestation de Brutal Chérie…

Comme tu peux l’imaginer, j’ai compensé autrement ces soirs-là. La bière coulait à flots, mettons. Ma psy me disait souvent qu’il valait mieux compenser qu’exploser, du moins dans mes souvenirs. Mesure temporaire? Mesure de survie plutôt. Le cerveau a besoin de penser à autre chose lors de ces rudes épreuves. WD-40 et Brutal Chérie, y as-tu songé? Ça fait tellement mal en-dedans. Le cellier bien garni de Philozique m’a heureusement aidé à passer à travers. Vin d’orge vieilli en fûts de bourbon, triple belge en téquila, scotch ale en brandy, assemblages divins… name it, mon gosier n’a pas connu la sécheresse! Toujours à grandes gorgées comme si la source coulait à l’infini, ultime rempart contre ma dépression latente. « Tiens mon Philozique, tu me dois bien ça! » que je me disais.

Trêve de négativisme (et d’égarement malté), j’ai assisté à deux spectacles de très haut calibre pendant ces Francos et je me dois impérativement de te le mentionner. Il y a d’abord eu ce lundi soir magique en compagnie d’Oktoplut, ce duo qui ne cesse de m’épater à chaque rencontre par la qualité de son jeu et sa fougue inépuisable. Le Démon Normal était même présent sur scène, ce qui ajoutait au bonheur du moment. La foule savourait chaque instant en hochant de la tête, sourire au visage, peu importe si la pièce interprétée provenait du premier ou du plus récent album. Puis quand le duo s’est transformé en quintette en fin de parcours, on a senti le mur de son s’étoffer davantage. Mon frère Rio en a d’ailleurs presque mouillé ses bermudas, commando et en transe de son état. On en aurait bien sûr pris une demi-heure de plus, mais c’est la formule qui le veut ainsi et on retournera les voir bientôt… pour compenser!

L’autre gros show, c’était celui de Dany Placard, très bien entouré lui aussi. Un samedi soir ensoleillé à écouter des morceaux comme Dis-Moi, Parc’qui m’fallait et Full Face, c’est de la grosse joie sale. Si t’avais entendu la belle Cam chanter toutes les paroles dans le parc, t’aurais été ému, je te le garantis. Dix ans pis allumée de même, Philozique doit être bien fier de sa fille. L’auditoire relax et nombreux était majoritairement écrasé dans le gazon. Ça écoutait presque religieusement les propos de Dany entre les tounes et ça essayait même de participer activement quand on le lui demandait. Avec plus ou moins de succès dois-je t’avouer, mais c’est juste un détail sans importance. Un spectacle impeccable orchestré par cinq musiciens talentueux et passionnés, ça ne peut que me combler. J’ai d’ailleurs filmé quelques minutes de cette prestation en pensant te faire vivre quelque chose, toutefois la puissance du drum et du keyboard embrouille un brin l’expérience auditive.

J’ai déjà hâte à l’année prochaine, mais d’ici là je reste à l’affût; je t’en reparle bientôt!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s