Proposez un prix: Bravo Câlisse

Pour être honnête avec vous, cet album de la formation Bravo Câlisse n’est pas vraiment rentré au poste à la première écoute. Et à peine plus lors de la deuxième. Différentes hypothèses pointent à l’horizon. Parmi celles-ci, le langage coloré de Sébastien Boutin et la facture plus pop rock propre que punk sale de la production ont sûrement contribué à mon dépaysement initial. Puis, petit à petit, certains airs ont commencé à se frayer un chemin dans ma mémoire. Je glissais clairement de l’autre côté…

Pour être précis, il y a eu Westfalia, Le 2 de Pique et le refrain ultra accrocheur de Capitaine Zig Zag qui ont pavé la voie. L’humour de Chanson du Bassiste (Frank Ouellette doit bien l’aimer celle-là) et de #66 a permis à celles-ci de rejoindre les trois autres. Puis comme par magie, les propos disjonctés de Boutin n’écorchaient plus les oreilles et sa voie mise à l’avant-scène ne dérangeait plus. Le reste de Premières Escapades a ensuite trouvé son chemin à son tour. Au final, une belle brochette de douze tounes bien plaisantes qui restent en tête autant grâce à leurs rythmes qu’à leurs paroles crues et croustillantes. Du punk franco à la fois propre et gras; ça se peut? La réponse: oui!

P-S #1: À quand une visite montréalaise?

P-S #2: Bravo (Câlisse) pour leurs t-shirts!

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et texte

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s