Catégories
MA Rush musique

Primus frappe encore

Pour ce 9e album studio, la formation californienne menée par le bassiste et chanteur Les Claypool nous offre un joli concept : 7 chansons inspirées d’un livre pour enfant, The Rainbow Goblins, que Les Claypool lisait à sa progéniture quand elle était plus jeune. Évidemment, pour les mélomanes qui sont familiers avec la formation, tous les éléments caractéristiques du Primus classique sont présents sur l’album : la basse mélodique et bien grasse de Claypool, la guitare atmosphérique de Larry Lalonde et la batterie très solide de Tim Alexander qui apparaît ici pour la première fois sur du matériel original de Primus depuis l’album Tales from the Punchbowl paru en 1995.

Qu’en est-il des chansons? Il faut écouter la rondelle à quelques reprises pour bien saisir la démarche de Claypool qui a écrit tous les morceaux sur l’album. Il est clair que l’objectif de Claypool n’est pas de jouer à la radio, sa voix étant trop bizarre de toute façon. On a parfois l’impression qu’il fredonne une comptine sur une musique du groupe rock progressif King Crimson qui aurait pris trop d’acide un soir de party, pendant que des lutins inquiétants multicolores sautillent en rond dans un pré… Et c’est ce qui rend l’album tout à fait intéressant et original!

Les morceaux les plus frappants de l’album sont The Seven, The Trek et The Storm… En somme, un album qui en déstabilisera plusieurs mais qui mérite vraiment d’être entendu.

PrimusThe Desaturating Seven (Ato, Prawn Song): 7/10

(MA Rush)

PRIMUS – The Seven

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s