Catégories
MA Rush musique Roos Spekto

Hommage particulier aux Dales

Une chronique signée MA Rush/Roos Spekto

MA Rush: Je te l’avais dit Roos que la meilleure journée pour aller au festival était le samedi. Non seulement on aurait eu du soleil, mais en plus Les Dales Hawerchuk auraient mis le party dans la place! Là, on s’est fait chier solide avec de la pluie une grosse partie de l’après-midi pis on n’a pas trippé comme prévu.

Roos: Respire par le nez cher ami, c’était pas la fin du monde non plus. On ne pouvait pas savoir à l’avance que ça virerait de même dans le ciel!

On aurait manqué les Dales pareil…

Reviens-en des Dales, tu les as vus aux Francofolies il y a quelques semaines pis tu vas les revoir vendredi au Festif!

On aurait évité la pluie d’abord…

Sti que t’es pogné dans ta boucle infernale mon négatif!

Pis j’aurais peut-être vu la fille de Beau’s…

Ok, stop! Assez, explique à tes cases cervicales que le passé est derrière nous et qu’on ne peut plus rien faire pour le changer.

Ouin…

Pensons positivement et bâtissons un top-10 des Dales, un peu comme si on créait la setlist de vendredi!

J’peux checker sur les Internets pour savoir quelles…

Hey, joue le jeu un peu mon crispé de la vie! Pis comme on leur fait de la publicité gratuite, on se fera un peu pardonner notre absence de samedi. Anyways, on devait aller à Dunham, n’est-ce pas?

Ok…

Aweille, commence!

Let’s go, j’y va commando. Je repars à zéro. J’y va commando.

Wow! Quand tu décides de jouer, tu joues…

Envoye, envoye, il faut qu’on parte, ne vois-tu pas l’orage? La tempête qui approche est pas tranquille sur le calme. J’ai attendu assez longtemps, là j’ai pus le temps et y’arrivera jamais le bon moment.

Concept en plus, bravo! Donc après Commando, je verrais bien Désastre; qu’en penses-tu?

Bon choix, c’est la toune d’après sur l’album Désavantage Numérique sorti en novembre 2016.

Je sais, MA Rush, je sais…

Comme troisième pièce, ça prendrait Abuse de Moé. Chu en manque de sexe, ça parait-tu tant que ça?

Un peu, je serais menteur de te dire le contraire. Surtout quand tu te tournes la tête à chaque fois qu’une belle fille te croise…

T’as remarqué ça?

Pas grave, c’est un simple détail, on passe à la quatrième chanson. Je choisis Crocodile parce que c’est du gros rock sale au refrain accrocheur. Pis mon chum Guy aime ça crier « Oui Monsieur! »

Fais-tu exprès?

De quoi?

Tu prends toujours le même album que moi! Première galette de 2005 pour les curieux.

Hasard peut-être?

Ben oui, prends-moi pour un niaiseux! Comme si je pouvais pas comprendre les codes…

Bon, c’est quoi la prochaine?

Laisse-moi réfléchir… Tiens, c’est le temps d’un Rhum and Coke!

Ça donne soif ce #5! On s’ouvre une grosse IPA?

Non, on finit la job pis on boit après.

Ben là!!!

On mélange pas les affaires, ça fait de la bouette comme à Laval l’autre jour!

Tab… j’commence à comprendre des affaires, tu devrais consulter mon ex-psy, elle pourrait t’aider un brin. Ceci dit, le #6 de notre compilation sera une pièce d’un autre album que le tien car je ne veux pas te faire capoter. Princesse, c’est correct là?

Hummm, essaies-tu de me passer un message avec la fille de Beau’s? Ta princesse de bar éteindra ton phare…

Tu vas chercher ça loin l’ami. Shoote le #7 avant que les lecteurs fuient!

Du Gaz pis des Allumettes, j’ai pas l’goût de te l’expliquer. Point. Compris? Go!

C’est à ton tour de suivre avec un morceau du même album…

Ça compte pas!

Ah non! Pourquoi donc?

Parce que la séquence a commencé par un nombre pair.

Et puis?

Les duos sont 1-2, 3-4, 5-6, 7-8, 9-10; c’est très clair pourtant!

Laisse tomber, je poursuis avec Mais où est donc Carnior?

Bizarre choix celui-là. On dirait une blague avec des conjonctions de coordination. On jurerait une toune de prof de français… Je termine mon exercice avec rien de moins que Mon amour pour les Machines. Ça me fait penser à Sporty. Elle me laissera jamais tomber celle-là…

Come on man, en amour avec ta Harley, ça va de mal en pis! Y’ est temps qu’on finisse pis qu’on boive… Je close notre top-10 avec la pièce ultime des Dales, l’incroyable Chasseur à l’Affût. Imbattable titre en live!!!

Ben voyons donc man, on n’a pas mis l’hymne principal des Dales Hawerchuk, on fait dur en sacrament! C’est sûr et certain qu’ils vont la jouer en plus…

Calme-toi MA Rush, on ouvre notre bouteille pis on l’écoute, ok?

Ok d’abord!

http://lefestif.ca/les-dales-hawerchuck/

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s