Catégories
musique

Podium doré

Superbe jeudi soir au Divan Orange lors du coup d’envoi de la sixième édition de la Ligue Rock. Du monde, il y en avait! Et ce, dès le départ pour accueillir Lesbo Vrouven. Le flamboyant Sam Murdock était en grande forme, tout comme ses deux compagnons d’ailleurs. Des rythmes endiablés, des interventions salées (merci la gent féminine des maritimes), un bodysurfing électrique et du plaisir contagieux; un set savamment balancé au public qui n’avait qu’un seul reproche à formuler: on en aurait pris davantage! Surtout cette chanceuse qui a servi de partenaire de danse en fin de parcours…

Et puis soudain, d’étranges poilus venaient prendre la relève, avec leur accent charmant et leur humour désopilant. Les Hôtesses d’Hilaire, des bêtes de scène qui savent divertir, amuser, bousculer et impressionner les spectateurs présents. Si les enregistrements ne rendent pas toujours justice au talent des musiciens, c’est une autre paire de manches sur les planches. Même notre sceptique critique musical, MA Rush lui-même, était confondu comme dirait le Capitaine Bonhomme. « Sont bons en ta! » a-t-il même scandé à quelques reprises. Tellement généreuse était leur performance que ces gars risquent peut-être de faire faillite prochainement…

Après l’apéro et l’entrée, on avait droit au plat principal: Xavier Caféïne et son all-star band, pour fêter les dix ans de l’album Gisèle. Après les deux premiers morceaux, le Divan Orange s’était transformé en sauna bordélique. Du swing, en veux-tu, en v’là! Autant en mouvement qu’en senteur d’ailleurs… Voir et entendre Xavier et sa bande interpréter les pièces de cette désormais classique galette était du pur bonheur pour tous. Du bonbon, rien de moins! Une question de Roos Spekto est toutefois demeurée dans réponse: combien de tounes connaissent les incroyables Vince Peake (alias l’homme masqué des Hôtesses d’Hilaire) et Michel « Away » Langevin? Et malgré les nombreux croassements entendus ici et là lors de la prestation, c’est pour conclure le spectacle que la formation a offert à son public la merveilleuse chanson Les Corbeaux. Sans oublier ce rappel pour gâter les plus « veilleux »…

Au final, une soirée mémorable grâce aux organisateurs de la Ligue Rock et aux trois groupes invités. Le trio se mérite d’ailleurs la première place du podium. Merci à tous et à une prochaine fois!

En boni: Le Récit de Roos Spekto!

Une réponse sur « Podium doré »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s