Catégories
musique

Du punk texan? Why not?

Le hasard fait parfois bien les choses. On peut tomber sur un album sans trop savoir pourquoi. Puis il y a quelque chose qui attire le regard ou l’écoute. Dans le cas présent, la pochette a d’abord séduit, puis l’énergie du band a fait le reste. All Things Must End est la dernière galette du band texan The Broadsiders.

Personne à philozique.com ne connaissait ce band avant la découverte de cet album. Bien peu d’informations au sujet de la formation sur le Net. Pourtant, le quatuor n’en est pas à son premier enregistrement. Ça roule depuis 2010 pour eux…

broad

L’étiquette punk n’est pas tout à fait exacte à notre avis. Si la base musicale des Broadsiders se veut punk aux accents Oi! et garage, il y a des trucs qui ne collent pas. Des pièces de plus de 6 minutes (dont une de 8 minutes) et des solos de guitare qui rappellent le heavy metal des années ’80, on s’éloigne un peu du punk traditionnel… et c’est tant mieux ainsi!

Un album rock au son brut qui se veut harmonieux principalement grâce aux refrains accrocheurs et à cette touche irish punk. Certaines transitions manquent un peu de poli, le son est loin d’être parfaitement balancé, mais ça contribue au charme de l’oeuvre. On n’a pas affaire à un classique ici, mais à 7 chansons (42 minutes) qui vont droit au but en nous décoiffant le toupet. Sur la route par un bel après-midi ensoleillé, c’est juste plaisant à entendre et le temps passe si rapidement…

https://www.facebook.com/thebroadsiders/

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s