Catégories
musique société

Marie-Eve Machin

Vous lisez les journaux? Vous écoutez la radio? Vous traînez sur Facebook, Yahoo et les autres médias sociaux? Avouez que vous en voyez et/ou en entendez des vertes et des pas mûres par les temps qui courent. Des déclarations vides de sens, des débats stériles, des nouvelles incomplètes, des vérités camouflées, des articles à sensation… Au moins si l’intention était de nous faire rire! La récente sortie du premier album de Marie-Eve Roy, Bleu Nelson, nous a par la bande projetés dans l’univers de son groupe précédent (et peut-être même encore présent), Vulgaires Machins. Et comme la merde lue et entendue ces jours-ci nous déborde par les oreilles à Houblon Philozique, nous avons cru bon partager ce clip souvenir qui résume à lui seul pas mal notre réflexion du moment.

Ce titre tiré du superbe album Compter les Corps est plus que jamais actuel, ne trouvez-vous pas? Allez, payez-vous une seconde écoute en portant attention aux paroles…

20 chanteuses à 2 balles lancent 20 albums pareils
Un homme se coud le cul et chie par les oreilles
Une lesbienne se fait poser une bite en métal
Nous enregistrons une baisse dans le Q.I. général
Je suis abonné au Journal de Montréal
Je suis abonné au Journal de Montréal
Je suis comme un puits sans fond
Je suis comme un puits sans fond

Merci les Vulgaires Machins, merci Marie-Eve, le défoulement était nécessaire…

Un récit fictif de Rio Spekto tournant autour du lancement de Bleu Nelson? Clique ici:

DÉSOLÉ MARIE-EVE

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s