Catégories
musique

Pouzza 9 : Last Call!

Après deux jours de festivités, trois pour certains avec le Pré-Pouzza, on pourrait penser que les amateurs sont rassasiés, brûlés, torturés entre l’idée de continuer ou d’arrêter. Il n’en est rien. Bien sûr, les corps sont meurtris et les esprits un peu embués, mais petit à petit le rythme festif reprendra son cours et la finale est toujours extraordinaire. Alors, on assiste à quels spectacles aujourd’hui? Voici nos humbles suggestions, à vous d’y voir et de faire vos choix!

Si vous être du genre matinal (14h00 c’est la matin pour un punk, ok?) comme le Soldat, vous serez au Jardin des Bières pour voir The Hangers. Du rock pas trop brutal pour commencer la journée et de beaux airs sauce reggae pour vous redonner un peu de vibe.

D’ailleurs, avouons-le, ça sentira le party pas mal toute la journée au Jardin… si la pluie n’est pas trop assassine. On veut bien croire que les punks ne sont pas faits en chocolat, mais il y a des limites à endurer la merde météorologique quand il y a d’autres shows à l’intérieur. Ça sentira le punk pas à peu près, comme chanterait Mononc Serge, pis on va faire avec! Donc, The Peelers, Danny Rebel & the KGB, Kman & the 45s, Gutter Demons sauront divertir les présents, beau temps mauvais temps.

Le dimanche de Roos Spekto débute à 17h00 aux Foufounes Électriques. Le bougre s’est couché dans sa Spektomobile très tard ce matin, sûrement bien stationnée près du mythique bar. Il sera prêt. Il ne veut pas rater Rayner et Capable! Remarquez qu’on l’accompagnera tellement il a raison sur ces deux coups-là!

On traverse de l’autre bord, au Garage des Foufs, pis on se gâte avec Hate It Too. Roos et le Soldat ont callé la shot et c’est parfait de même.

Même si on les a vus la veille, à moins que la pluie ne soit crissement insupportable, on sera au Jardin pour la prestation de Guerilla Poubelle. L’ami Rio a capté un bout du show au Turbo Haüs pis on met ça ici pour vous convaincre si jamais vous êtes durs de comprenure…

Comme d’habitude, c’est à partir de ce moment que la dérape s’amorce. L’équipe se laisse aller à ses pulsions du moment. Vous en ferez de même, vous vous ferez plaisir jusqu’à la dernière minute de votre Pouzza 9. Car la seule vérité est celle-là: il y a autant de Pouzza 9 qu’il y a de festivaliers. Chacun le vit à sa manière en construisant son propre itinéraire. De notre côté, nous irons un peu partout, là où le plaisir et le bonheur nous appelleront. En passant fort probablement par le Garage des Foufs pour Fortune Cookie Club (20h45) et en finissant en force aux Katacömbes dès 22h15 avec The Jukebox Romantics, Molly Rhythm et l’incontournable Crash Ton Rock.

Bonne fin de Pouzza, chers lecteurs!

 

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s