Catégories
musique

Beauté planante

Roos Spekto nous a harcelés avec cet album nommé Wake. Écoutez-le, persévérez, il ne sortira plus de votre tête qu’il nous disait à chaque fois. Force est d’admettre qu’il avait raison sur toute la ligne pour une fois.

Leonov, formation créée à Oslo en 2010, nous propose sur cette deuxième galette un envoûtant doom céleste. Non, nous n’avons point inventé cette étiquette, mais le néologisme auto-proclamé colle bien à ce que nos oreilles perçoivent. Nous voyageons pendant une quarantaine de minutes dans un univers post-metal sans toucher le sol. Planant et harmonieux, ce Wake se laisse lentement approprier, un peu à l’image de ce merveilleux Mariner que Cult of Luna nous avait concocté en compagnie de Julie Christmas en 2016. Moins lourd, certes, mais tout aussi intense et éthéré. La voix de Tåran Reindal semble provenir tout droit de l’au-delà, provoquant au passage une mer de frissons. Album incontournable pour les amateurs du style.

Les riffs et les boucles balancés par les deux guitares contribuent fortement à l’ambiance flottante de l’ensemble. La lenteur et les silences sont exploités avec une justesse émouvante, ce qui ajoute à la charge affective ressentie. Un vol plané gorgé de beauté malgré les secousses qui nous maintiennent sur nos gardes.

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s