From Québec: Jet Black

L’Ère du Vide, quel superbe titre d’album n’est-ce pas? En cette époque où le contenant attire malheureusement souvent plus que le contenu, cette nouvelle offrande de la formation Jet Black est un véritable vent de fraîcheur. Du shoegaze d’ici délivré avec grâce et assurance, planant à souhait et solidement captivant du début à la fin. Huit morceaux qui n’en font pratiquement qu’un au final tellement ils s’enchaînent naturellement les uns aux autres. Un peu dans les mêmes eaux que le band Nothing qui, très belle coïncidence, sortait leur nouvel album le même jour au sud de la frontière. Des oeuvres de cette qualité, il faut savoir les saisir quand elles se pointent sous notre nez car elles sont souvent cachées derrière les produits poussés par la grosse machine commerciale. Abandonnez un peu le facile et plongez les yeux fermés dans l’univers de L’Ère du Vide immédiatement, vous ne le regretterez pas.

À défaut de les voir en spectacle ce soir à l’Atomic Café puisque nous serons au Verdun’Art, nous nous promettons de ne pas les rater lors de leur prochaine visite montréalaise!

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s