Album culte: Gros Mené – Tue ce drum Pierre Bouchard (1999)

La fin du monde était une fois de plus annoncée le 1er janvier 2000, alors plusieurs groupes avaient préalablement largué quelques bombes musicales tout au long de l’année 1999, question de finir le tout en beauté. Parmi ceux-ci, l’étrange groupe nommé Gros Mené nous avait offert ce très peu accessible Tue ce drum Pierre Bouchard. Un album lourd, sale, parfois dissonant, un brin grivois, déstabilisant et garage à souhait.

Projet disjoncté de Fred Fortin, bien épaulé par son complice Olivier Langevin, qui saisit l’énergie du rock brut et la spontanéité créative d’une séance expérimentale. De l’intense distorsion qui s’assimile au fil des nombreuses écoutes et des rythmes éclectiques difficiles à deviner; voilà le menu auquel l’auditeur est convié en insérant sa galette dans le lecteur. Inquiétant celui qui adore à la première écoute!

WP_20160316_004

Des classiques, il en pleut parmi les 18 titres. Ski-Doo, Gros Mené, Pawnshop, Panache… mais il y a aussi de ces perles qui font sourire le fan dégourdi comme Constipé, Marcel et Bobette. Les instrumentales Yamaha, Stonefly (voix accessoire), Graine et Plotte sont loin d’être d’insignifiantes pertes de temps. Et un album qui se conclut avec un titre comme Saku Koivu, ça ne peut que rendre joyeux!

WP_20160316_009

La question qui jongle sur plusieurs lèvres en ce moment: est-ce que Pierre Bouchard tue vraiment ce drum sur cet album? Le type met effectivement à rude épreuve sa batterie sur quelques pièces… quand il est invité à jouer!

WP_20160316_007

Une rondelle à écouter encore et encore pour le plaisir gamin et pour découvrir l’essence de la chimie entre Fortin et Langevin. Le germe qui devait donner plus tard Galaxie (500 pour un temps), sans oublier ce deuxième opus de Gros Mené, en 2012, intitulé Agnus Dei. La Molson est une option pour agrémenter l’expérience, mais la rédaction s’en dissocie!

P-S: Oreilles sensibles s’abstenir! Pas toujours politically correct cet album…

http://grosmene.bandcamp.com/

9 commentaires sur “Album culte: Gros Mené – Tue ce drum Pierre Bouchard (1999)

  1. On aurait pu appeler cette chronique, Album Cul-te…. Bon choix M. Philosique. En passant, 18 mars, nouvelle album de Fred Fortin, Ultramarr. Faut croire que je ne suis pas seul à faire des bons jeux de mots.

    J'aime

  2. Pensez-vous pouvoir faire un scan de bonne qualité de la pochette pis des infos dedans? J’ai toujours voulu savoir les paroles pis qui jouait quoi, mais il me reste plus que le CD pis sinon y est introuvable à prix raisonnable :’)

    J'aime

      1. C’est le mieux qu’on peut faire pour les paroles! Clique dessus pour agrandir… Notre gars n’a pas numérisé la pochette, on le met là-dessus à son retour des USA!

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s