Noirceur pulmonaire

Décidément, certains noms frappent davantage l’imaginaire. La formation Black Lung, sise à Baltimore depuis ses débuts en 2014, nous a récemment présenté sa nouvelle offrande intitulée Ancients. Le trio nous propose du Doom Blues que nous qualifierions de notre côté comme étant du Heavy Psychedelic. Peu importe l’étiquette accolée, il faut savoir qu’il s’agit ici d’un rock stoner plutôt sale et gras. La voix de Dave Cavalier adoucit le ton méchant des guitares en ajoutant du même coup une touche légèrement hippie. Tout au long de l’album, cette impression de voyager dans les années ’70 se fait sentir. Il ne manque que les jeans roulés à la main, les cendriers remplis et le nuage de fumée entre nos têtes et le plafond. Une galette qui s’écoute dangereusement bien en soirée, consommation à la main. L’évasion sera garantie…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s