Catégories
chronique musique

Dans les écouteurs

Beaucoup de sorties ces dernières semaines, à notre grand bonheur d’ailleurs, alors on se met un peu en mode rattrapage. Cette semaine, on varie les styles, préparez-vous!

INTENABLE – Quatrième Mur

Du punk français pour débuter. Accrocheur et contagieux, ce Quatrième Mur de la formation Intenable est difficile à retirer du lecteur. Rien de bien compliqué tout au long des quinze pièces, mais du rock bien ramassé et exécuté comme il se doit. Pourquoi étirer inutilement un morceau? Ce band ne tombe pas dans ce piège. Pour vous situer un peu, ce trio offre une musique qui tire autant vers Guerilla Poubelle que vers Alkaline Trio avec une petite touche Caféïne nappée occasionnellement d’une sauce Clash. Les textes font sourire et le côté juvénile de certains d’entre eux sont de bon ton. On passe par Guerilla Asso ou par Slam Disque selon votre provenance. Bonbon estival garanti!

Titres préférés: Vous n’êtes Rien, Élégie, Au Moins Jusqu’à la Prochaine Fois

Artistes variés – Je Re-Reviens Geneviève

Onze ans déjà l’album Je Reviens Geneviève de Lesbo Vrouven. Pour souligner l’événement, huit groupes reprennent les huit pièces de cette galette. Pour rendre l’exercice pertinent, on parle ici de huit relectures bien différentes des originales. Le but n’étant pas de rendre meilleur le tout, mais de fêter la beauté de JRG en offrant une nouvelle perspective, surtout électronique. Un bel hommage pour un groupe tellement sous-estimé. À écouter Crossfire et We Are Weapons en dansant comme un Karisma à la fin des années ’80!

Pis tant qu’à faire, gâtez-vous donc avec l’oeuvre de 2006!

NOTHINGTON – In the End

Nothington nous avait assommés avec son premier album, All In, en 2007. Depuis, le groupe avait proposé du bon stock mais nous n’avions pas retrouvé la même hargne, la même énergie. Il aura fallu une décennie pour nous en remettre une en pleine tronche avec ce merveilleux In the End. L’attente aura finalement valu la peine. Du cowboy punk qui vient du fond des trippes, ça ne peut qu’interpeller l’écorché en nous! Et la beauté des deux voix principales (Jay Northington, Chris Matulich) émeut à chaque écoute. Already There, Cobblestones, The Lies I Need, End Transmission et Things We Used To Say sont clairement des moments forts de ce percutant In The End.

RIPÉ – Ripé rock l’Univers

Après Ripé rock Ripé, Ripé rock le Rock et Ripé rock le QuébecRipé devait rocker l’univers! Voilà enfin les trois dernières pièces du projet « 4 EP en moins d’un an! » Ça décape comme d’habitude, le contraire nous aurait déçus. Six minutes de bonheur à ajouter à la vingtaine depuis juillet 2016. Ma tête est en papier, Jet-Set et Parc La Vérendrye; rien à écrire de plus…

YOUNG CRITTERS – Sedate Me EP

Celui-là, il nous a plus déstabilisés que les autres. Pas dans nos tiroirs habituels. Pourtant, des grooves qui viennent nous chercher, des riffs et des enchaînements qui méritent le respect et un son très clair. Trop clair? Ça dépend des oreilles, et certaines ne sont pas habituées à une telle nudité. Les gars ont clairement du talent et ils en dévoilent une partie lors de cette première carte de visite. Sedate Me est le morceau qui nous a le plus accrochés, un potentiel ver d’oreille d’ailleurs. Il ne serait pas surprenant que cette formation de Montréal perce éventuellement à l’extérieur de nos frontières; à suivre…

http://www.youngcritters.com/

https://youngcritters.bandcamp.com/

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s