Catégories
musique

La journée de Guy

Une collaboration spéciale de Guy Latraverse

Je tiens à remercier l’équipe de philozique.com non seulement pour la belle journée passée en leur compagnie hier, mais également pour l’opportunité qui m’est offerte de raconter ma vision de ce samedi rock à souhait. De chics types qui ne se prennent pas pour d’autres et qui se mêlent au vrai monde plutôt que de se cacher dans les zones VIP ou réservées aux médias; bravo!

Je dois vous avouer que le départ a été un peu long. Il fallait tout d’abord que je rejoigne la délégation à la station de métro Jean-Drapeau (je croyais que ça s’appelait encore Île-Sainte-Hélène) pour prendre possession de mon billet (merci Philozique d’être demeuré en Floride!) Ensuite, on devait aller attendre avant un escalier un peu inutile, puis attendre dans un enclos clôturé, puis attendre en ligne pour passer le contrôle (et la sympathique fouille manuelle), puis attendre Spitty qui s’était retrouvé par inattention du côté d’ÎLESONIQ, mal guidé par son instinct ou par ses viles pulsions charnelles. Heureusement, il a retrouvé le bon chemin et nous avons pu nous diriger vers notre première destination: le spectacle de Pop Evil. Du rock efficace et parfait pour débuter la fête, surtout sous ce soleil imposant. La qualité du son était hallucinante, le reste de la journée ne pouvait qu’être superbe…

J’ai rencontré un motard fort sympathique nommé MA Rush, le légendaire collaborateur à deux roues sur spektophiles.com. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, le célibataire au look de Sting ne buvait pas de la limonade. De l’eau, mais pas de la limonade; noté? Le biker avait bien hâte de voir et entendre Black Label Society, Mastodon et FFDP. Mais il y avait d’autres bands avant ça, n’est-ce pas?

Roos et Dubby étaient en contemplation devant The Dillinger Escape Plan, formation talentueuse et tortueuse s’il en est une! On ne devine jamais quelle direction leur musique prendra; mais l’important est que les musiciens et le chanteur savent exactement ce qu’ils font. C’est tight en sacrament d’après mon vocabulaire un peu primitif, désolé mais je ne suis pas un habitué de la plume. LazyboyPousty et Spitty trouvaient cet art trop complexe et abstrait, ils en ont profité pour visiter la troisième scène et tripper sur le set de Skeletonwitch, un band que j’aime bien mais il faut faire des choix déchirants dans un festival, hein?

Fear Factory a été fidèle à sa réputation puis Kataklysm est venu bousculer un peu cette foule assez tranquille jusque là. Des riffs assassins, des rythmes agressifs et des tabarnaks criés ici et là par le chanteur ont stimulé les spectateurs. Le gars avec un fleur de lys tatoué sur son chest à côté de moi est pratiquement entré en transe pendant tout le show; un beau moment!

Un peu de Carcass et de Escape the Fate en prenant notre pause-souper, puis la claque sur la gueule du vétéran Sebastian Bach. Encore en forme et en voix, le cocky personnage a balancé les hits de Skid Row pour plaire à la foule déjà conquise. L’expérience a bien servi le grand blondinet et son énergie était contagieuse. Encore capable de botter des culs le monsieur. Roos avait les larmes aux yeux en pensant à sa première blonde pendant I Remember YouDubby priait le p’tit Jésus quand une madame a flashé ses boobs et Pousty textait sa blonde en ratant l’essentiel de l’instant…

Sacrifier Murder Messiah m’a peiné, mais je me reprendrai prochainement ailleurs; that’s it!

Sabaton a offert une prestation sans tache, mais je préfère quand la formation puise dans son stock un peu plus musclé, un peu moins théâtralo-sympho-harmoniliquoreux. Juste une question de goût rendu là. Pis entendre l’esti de Lazyboy chialer tout le spectacle, ça aidait pas beaucoup non plus! MA Rush, lui, n’attendait mi-figue, mi-raisin que l’arrivée de Zakk pendant la moitié du set de Sabaton; le sourire est cependant vite réapparu dans sa face dès les premières notes du guitar hero. Black Label Society a donné une bonne dose de hard rock et de heavy aux spectateurs présents, la table était mise pour le show de la soirée…

Mastodon, les amis, Mastodon. Une prestation incroyable, un choix de pièces judicieux, un bonheur partagé. Une heure de voyage astral proposé par quatre possédés en pleine maîtrise de leurs différents instruments. Rock, jazz, prog, metal et psychédélique au rendez-vous pour en mettre plein les yeux et les oreilles à cette foule bien réceptive. Pas pour tout le monde cette musique, mais quand tu aimes, tu trippes en maudit! Merci les gars, on ne manque pas votre prochain show, no fucking way! Avec un drummer qui ressemble à Karisma en plus…

Il y a eu ce bon show de Nightwish, puis celui de FFDP, mais Mastodon m’avait trop soufflé. La dernière demi-heure passée au spectacle de Cult of Luna a su me fasciner et me ramener à la réalité. Du rock lourd, obscur, parfois planant, toujours menaçant. Très bon, vraiment très bon.

Un retour aussi long que l’arrivée. De l’attente au métro, puis à Berri. Une foule pas toujours commode, surtout celle d’ÎLESONIQ. Honnêtement, ce soir, j’étais fier d’être dans le clan des métalleux. Les plus bruyants, les plus mal élevés, les moins courtois, les moins altruistes, ce n’étaient ni les barbus, ni les tatoué(e)s , ni les percé(e)s, ni les enfants du rock malgré leur look méchant, oh que non…

Merci Juan Carlos Ruiz

4 réponses sur « La journée de Guy »

Petite précision ma foi très importante ici! Pousty n’a rien raté de l’essentiel…à ses yeux. Il textait en effet sa blonde …pour lui envoyer la photo de la dite-dame qui flashait ses boobs 😝

J’aime

Bonne question! J’imagine que c’est à vous de mettre une photo ou un dessin. Philozique.com n’est nullement responsable des pictogrammes choisis…

J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s